Jardin forêt "Jardin sauvage - Wild garden - What I Love Doing"

<Index latinSommaireIndex français>

Flore productive / Vigne

11 photos issues du jardin. L'icône sur certaines images indique la possibilité de voir les zooms disponibles (clic) dans une nouvelle fenêtre accompagnée d'une fenêtre de navigation.

Vitis vinifera Syrah
Syrah
Fleurs

La vigne (cépage Syrah planté en 2003) est cultivée depuis 2014 sans herbicides et traitée en agriculture biologique sans insecticides depuis le printemps 2017. Les doses de traitements utilisées sont bien moindres que traditionnellement du fait d'une application faite systématiquement au pulvérisateur à dos et très ciblée. Nous essayons de maintenir une couverture végétale vive tout au long de la période de repos des plants de vignes soit d'octobre à avril. Cela est facilité par une bonne croissance des légumineuses qui germent après les premières pluies d'automne et constituent une bonne couverture relais aux Soucis, Géraniums et Diplotaxis eructoïdes qui les ont accompagnés d'octobre à février.

Enherbement
01 - Mi-novembre, pas d'herbicide,
il faut obtenir un maximum de biomasse en avril,
quand nous faucherons pour la première fois.
02 - Mi-février
pas d'herbicide
Calendula arvensis
03 - Fin-mars
floraisons
03 - Fin mars
tonte graminées au pied des vignes
04 - 1ère tonte des légumineuses
début avril

04 - graminées le 15/4 avec printemps sec
mi avril

05 - Enherbement sec après 2 fauchages sous vigne et sur les tournières ;
aucun labour, aucun herbicide ; Juillet.
05 - Fin novembre, 4 ans sans herbicide,
après un été et l'automne exceptionnellement sec, les ressemis naturels attendent la pluie.
Vue aérienne enherbement en début de printemps 2017, à comparer aux vignes voisines qui sont labourées toute l'année.

Le même schéma d'enherbement se reproduit spontanément chaque année : pousse spontanée de soucis commun durant l'hiver, puis ils sont progressivement envahis de luzerne orbiculaire à partir de février jusqu'en mars, puis recouvert et remplacé par les vesces (bengalensis notamment) ou, pour les endroits les plus secs, par la chenillette poilue (Scorpiurius).

Début avril, une première tonte sous le rang permet de dégager le rang de la vigne.

Par prudence, quand le paillage résultant est trop sec et pour éviter un incendie accidentel, un passage de dents l'enfouie à peine pour l'été. Cela n'a pas été nécessaire pour l'été 2017.

Les sols les plus adaptés à la vigne sont les sols bien drainés sans être particulièrement fertiles. La présence d'un couvert végétal durant l'hiver et le printemps participe à l'aération et au drainage du sol et ainsi il permet le développement de la faune et de la flore du sol propice à un développement sous le couvert des racines de la vigne. Concurrencée ainsi, les racines de la vigne iront chercher plus profondément leurs ressources, renforçant son caractère.

Quelques notes sur les cépages :

Le Syrah fait partie des cépages nobles. Il produit des vins sombres et très charpentés, forts en tanin et offrant des arômes et des saveurs de viande fumée, de poivre grillé, de goudron ou même de caoutchouc brûlé (sic). Il ne requiert pas d'assemblage avec un autre cépage.

Le Chardonnay apprécie les sols calcaires ou la craie comme le Pinot noir, le Cabernet Sauvignon préfère les graves (sols pierreux), le Riesling adore les schistes et ardoises.

<Index latinSommaireIndex français>

Site réalisé en PHP/XML/XSL/AJAX/JAVASCRIPT/CSS3,
conçu, rédigé, illustré et hébergé par Laurent Fauveau (collections personnelles).