Jardin forêt "Jardin sauvage - Wild garden - What I Love Doing"

<Index latinSommaireIndex français>

Semis / Envisager un semis en permaculture

1 photo issue du jardin. Les boutons de certaines légendes indiquent que plus d'illustrations sont disponibles (clic pour incruster l'outil de navigation ⏏⏏... sur la photo concernée). L'icône sur certaines images indique la possibilité de voir les zooms disponibles (clic) dans une nouvelle fenêtre accompagnée d'une fenêtre de navigation.

Le semis est direct soit un semis sur un sol non travaillé afin de ne pas perturber la structure et les qualités acquises de ce sol, et de mieux en profiter.

Hyoscyamus albus
Jusquiame blanche

Cela implique que les plantes qui concurrenceraient les jeunes plants obtenus de ce semis soient éliminées au préalable. Plusieurs moyens d'action sont envisageables :

Il s'agit de limiter la croissance des plantes concurrentes à ce que pourront supporter les plants issus de ces semis dans leur environnement immédiat.

La méthode la plus efficace est un paillage préalable après fauchage de la surface à semer. Elle maintient en place les racines étouffées des anciennes cultures et augmente d'autant la vie du sol grâce à cet apport frais de matières organiques. Ce dernier peut être complété par le matériau de paillage lui-même. Dans une forêt jardin, des espaces favorables sont libérés spontanément (paillis naturels des feuilles en automne, espaces libérés par les fanaisons, anciennes taupinières, chablis dégradés). Les reliefs du terrain sont maintenus pour, à la fois, préserver les micros systèmes qui s'y sont installés, et multiplier les opportunités d'évolution.

Une solution alternative mais plus "productive" est le semis en caissette de terreau et la transplantation à 3 semaines dans la couverture constituée préalablement en place. Le retard au démarrage est de 15 jours à un mois, dû à la transplantation ; il peut être évité si les caissettes sont placées en serre.

Certains semis demandent un froid préalable : la globulaire doit être semée à l'automne, elle a besoin de froid préalable pour germer. C'est la vernalisation, nécessaire aussi aux pépins de pomme ou au Mélinet.

Les containers sont une autre solution, assez similaire si ce n'est qu'elle entraîne plus de problèmes de développement racinaire enchevêtré et un avenir plus incertain. Ce dernier point explique souvent les problèmes rencontrés à terme (dépérissement).

<Index latinSommaireIndex français>

Site réalisé en PHP/XML/XSL/AJAX/JAVASCRIPT/CSS3,
conçu, rédigé, illustré et hébergé par Laurent Fauveau (collections personnelles).